Préserver la vie privée et la sécurité lors des échanges sur les réseaux sociaux

Préserver la vie privée et la sécurité lors des échanges sur les réseaux sociaux

Préserver la vie privée et la sécurité lors des échanges sur les réseaux sociaux

Lorsqu’il s’agit d’échanger avec vos proches sur les réseaux sociaux,  êtes-vous certains d’être en sécurité ? Même si vous n’utilisez des applications de réseaux sociaux que pour garder le contact avec quelques êtres chers de confiance, il est plus que fréquent de trop en dire et de laisser ainsi la porte ouverte aux escroqueries et aux pirates.

Dans notre récente étude, nous avons constaté que plus de la moitié des sondés (52 %) ont des profils « publics » sur les réseaux sociaux.  Un tiers des personnes interrogées paramètrent leur compte Facebook et Instagram en mode public. Cela signifie que toute personne présente sur ces plates-formes peut trouver et lire leurs publications.

Lorsqu’autant de personnes ont un compte public permettant au monde entier de voir leurs publications, il est particulièrement préoccupant de constater que :

51 % ont publié des photos de vacances : Les cambrioleurs ont pour habitude de parcourir les réseaux sociaux à la recherche de gens qui ne sont pas chez eux. Attendez votre retour pour partager vos selfies de vacances !

20 % ont publié des photos de leur maison ou de leur quartier : Il n’a jamais été aussi simple de savoir exactement où vit quelqu’un, rien qu’en exploitant des indices contextuels et des photos du domicile et des environs de la personne ciblée.

25 % ont publié des photos de leurs enfants ou de leurs animaux de compagnie…et utilisent leur nom en tant que mots de passe : Si vous avez publié publiquement le nom de vos enfants ou de vos animaux, vous ne devez surtout plus les utiliser en tant que mots de passe. Rien de plus facile pour un pirate que d’essayer de deviner un mot de passe faible pour se connecter à vos comptes (comme votre compte bancaire en ligne) où il pourra voler des informations sensibles ou même de l’argent.

14 % ont partagé les parcours de leurs séances de jogging en ligne, données de localisation comprises : Encore une fois, informer les gens que vous n’êtes pas chez vous vous expose à des cambriolages, ou pire. Indépendamment des considérations de cybersécurité, ce n’est pas une bonne idée de divulguer les endroits où vous courez fréquemment.

Le partage d’une quantité aussi importante d’informations sur les réseaux sociaux peut avoir d’énormes conséquences sur votre vie privée et votre sécurité, surtout si votre profil est public. Votre sécurité, votre propriété et vos données personnelles sont toutes vulnérables si vous en dites trop en ligne.

Ne vous mettez pas, vous et vos proches, en danger, et prenez les précautions suivantes lorsque vous utilisez les réseaux sociaux.

Conseils pour partager en toute sécurité sur les réseaux sociaux

  • Vérifiez vos réglages de confidentialité : Les risques liés au partage d’informations personnelles sur les applications de réseaux sociaux peuvent être réduits en limitant le nombre de personnes qui peuvent voir vos publications. Rendez tous vos comptes privés, afin que seules des personnes validées puissent voir vos contenus.
  • Renforcez la sécurité de chaque mot de passe : Un générateur de mots de passe est le moyen le plus simple et rapide de créer des mots de passe longs et aléatoires. Lorsque chacun de vos comptes a un mot de passe différent, le piratage d’un site web n’a pas de conséquences pour vos autres comptes. Un gestionnaire de mots de passe gère à votre place tous ces mots de passe difficiles à pirater.
  • Activez l’A2F pour vos comptes de réseaux sociaux : Ajouter des couches de protection complique la tâche des pirates. L’authentification à deux facteurs exige des informations complémentaires, comme un code ou une empreinte digitale, pour obtenir l’accès. La plupart des réseaux sociaux prennent en charge l’A2F, alors veillez à l’activer sans tarder.
  • Analysez votre liste d’amis : Analysez périodiquement vos relations et supprimez les personnes avec qui vous n’avez plus de contact. Soyez à l’affût d’amis qui ont pu être piratés, ou qui ont des comptes en double. Si vous remarquez une activité suspecte sur leur compte, informez-les.
  • Nettoyez et faites les mises à jour sur vos appareils : Installez régulièrement les mises à jour de vos logiciels et de votre système, car elles comblent souvent des failles de sécurité importantes. Videz régulièrement le cache de votre navigateur pour supprimer les cookies. Créez un rappel pour supprimer une ou deux fois par an les applications et les extensions que vous n’utilisez plus, vérifier vos réglages de confidentialité sur vos comptes, actualiser vos mots de passe et lancer une analyse de sécurité de vos appareils.
  • Restez vigilant : Examinez soigneusement les liens, les pièces jointes et les demandes d’information. Méfiez-vous des communications non sollicitées, qu’elles proviennent de vos proches ou d’inconnus. Dans le doute, demandez-leur des informations complémentaires, et informez-les si vous soupçonnez que leur compte a été piraté.

Les réseaux sociaux sont un excellent moyen de garder le contact avec ses proches, surtout par les temps qui courent, lorsqu’on ne peut pas forcément les voir en personne. Mais il est important de les utiliser de manière sûre, et de protéger vos informations personnelles des yeux des pirates.

By Emma Murphy

Les commentaires sont fermés.